Grossesse

Mon 1er trimestre de grossesse

PREMIER TRIMESTRE DE GROSSESSE-01

Il y a peu je me confiais à vous sur le fait que je n’aimais pas être enceinte et je dois bien avouer que cela est du en grande partie à mes 1ers trimestres de grossesse qui sont à chaque fois chaotiques !

Pour cette seconde grossesse, j’ai donc su que j’étais enceinte avant même mon test de grossesse. Pourquoi ? Car j’ai reconnu les “maux” que j’avais si bien connu pour la grossesse de Mlle B et je dois bien avouer (avec le recul) que pour cette deuxième grossesse, ils ont été bien plus forts.

Alors pourquoi cet article ? Pour l’envie de partager mon expérience  afin que d’autres mamans puissent se sentir moins seules quand elles liront mon récit et surtout qu’elle puissent se rassurer, et lire que même si cela peut paraitre long sur le moment, tous ces maux finiront par passer avec la fin de leur grossesse.

J’ai moi même beaucoup apprécié lire les quelques articles et témoignages d’autres mamans que j’ai pu trouver sur les nausées afin de me rassurer, je crois !

Bien entendu, chaque grossesse est différente et ce que j’ai vécu reste une expérience unique.

Un début de grossesse avec des milliers de questions

Comme vous le savez, je suis l’heureuse maman de Mlle B qui a tout juste 3 ans et avec laquelle je suis très fusionnelle. Alors lorsque cette seconde grossesse a été confirmée, les questions ont commencé à fuser dans ma tête. Vais-je aimer ce bébé autant que j’aime Mlle B ? Comment Mlle B va t’elle vivre l’arrivée de ce deuxième bébé ? Vais-je avoir assez d’amour à donner pour mes 2 enfants ? Vais-je réussir à aimer ce bébé ? Cette grossesse va-t-elle bien se dérouler ? Comment allons nous trouver notre équilibre à 4 …

D’ailleurs pendant ce premier trimestre, je n’ai pas réellement cru à cette grossesse, parce que j’ai connu tellement de mamans dans mon entourage qui ont fait de fausses couches et qui ont perdu leurs bébés que j’ai eu peur de trop m’avancer et d’avoir une mauvaise surprise à la première échographie. Il faut dire que nous avons eu la chance que je tombe enceinte dès le premier essai et cela me paraissait trop beau pour être vrai.

Mon 1er trimestre de grossesse avec son lot de désagréments

Fatigue extrême & Grosse déprime

Lors de ce 1er trimestre, je n’ai été que l’ombre de moi-même. Oui, oui ! Je n’ai fait que dormir, dormir pour finalement être toujours aussi fatiguée. Je n’avais envie de rien à part de rester allongée pour dormir. Je n’avais plus d’énergie, plus de jus. La moindre chose que j’arrivais à réaliser dans la journée me fatiguait. C’était difficile pour moi car je culpabilisais de ne pas pouvoir faire autant d’activités avec Mlle B que je le faisais d’habitude. Les journées passaient et mon moral baissait de jour en jour. J’ai beaucoup pleuré et ai été déprimée. Même donner des nouvelles à mes amis et mon entourage était difficile car je n’avais plus envie de voir personne, plus envie d’appeler.

Le pire dans tout cela c’est que je sais que mon bébé a ressenti toutes ces émotions (lui aussi), alors j’ai culpabilisé en me disant que je n’étais vraiment pas à la hauteur.

Nausées intenses & dégout alimentaire

Et comme si cela ne suffisait pas, j’ai eu des nausées qui ne m’ont pas quittée du matin au soir non-stop pendant plus de 10 semaines. Et autant vous dire que c’est très long ! J’ai pourtant tout essayé pour essayer de les atténuer : l’homéopathie, l’acupuncture, le gingembre, la fraction des repas… mais rien n’y a fait !

Tout me dégoutait, la moindre odeur et même les bons petits plats de Mr B… J’ai fini par perdre l’appétit et 3 kg au cours de ce premier trimestre. Mon estomac qui était toujours vide, très vide, finissait par se tordre de douleur. J’ai du par moment me forcer pour manger quelques chose et réussir à atténuer ces douleurs de ventre.

Le changement de peau

Moi qui n’ai jamais eu de problèmes de peau à l’adolescence et qui n’ai jamais eu de soucis particuliers après (je n’avais pas connu cela pour ma première grossesse), j’ai commencé à avoir la peau très sèche. A tel point qu’elle a commencé à me faire comme des dartres sur le visage. Celle-ci était devenue plus épaisse, très sensible mais surtout insatiable en hydratation.

J’ai revu entièrement ma routine beauté à ce moment là mais rien n’y a fait ! Il a fallu attendre la fin de ce premier trimestre pour voir ma peau reprendre vie comme par magie !

La première échographie et l’annonce

Une fois la première échographie réalisée, nous avons été rassurés sur la bonne santé de notre bébé et nous avons même su le sexe de notre bébé. Ce qui n’avait pas été le cas pour ma première grossesse où j’avais du attendre la deuxième échographie.

C’est à ce moment là que nous avons commencé à annoncer ma grossesse à nos proches. En revanche, nous avons préféré attendre (la seconde échographie) pour leur révéler le sexe afin qu’il n’y ait pas d’erreur.

Je vais être honnête sur ce point, j’avais organisé de superbes annonces à nos familles respectives pour ma 1ère grossesse (c’est d’ailleurs ainsi que j’ai développé de belles cartes à gratter pour Atelier Madame) mais cette fois-ci j’étais tellement malade que les annonces ont eu lieu simplement, lors d’échanges et de discussions avec nos proches sans chichis ni fioritures.

Le bilan de ce premier trimestre

Le plus difficile c’est que lors du premier trimestre personne n’est encore dans la confidence alors que c’est le moment où les maux sont les plus difficiles (pour moi).

Pour conclure, je déteste vraiment mes premiers trimestres de grossesse car j’ai l’impression très sincèrement de vivre l’expérience de Koh-Lanta en plus dur, si, si je vous assure.

Cependant, si je peux vous rassurer (vous les mamans qui sont en plein dedans) c’est que tout s’est atténué dès la 12ème semaine de grossesse pour complètement disparaitre quelques jours, semaines plus tard.

Alors oui, nous sommes des warriors, nous les femmes et je suis convaincue que nous avons un “incroyable” mental pour pouvoir surmonter cette épreuve de la vie.

Et vous, comment était votre 1er trimestre de grossesse ?

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le / Enregistrez-le sur Pinterest !

IMAGE_PREMIER TRIMESTRE GROSSESSE-01

About Author

Maman x 2 ♡, épicurienne, passionnée de décoration, j'adore chiner et voyager ! je partage ici et sur mon compte Instagram tout ce qui fait partie de ma vie de femme & de maman et qui pourrait vous être utile !

8 Comments

  • Emilie
    22 avril 2020 at 19 h 01 min

    Merci pour ce partage! Ça fait beaucoup de bien de voir que l’on n’est pas la seule!! Je suis à 9 semaines de grossesse et les nausées ne me quitte pas, j’ai deux de tension tout le temps une horreur…. vivement le prochain trimestre!!

    Reply
    • Madame B
      24 avril 2020 at 21 h 53 min

      Merci pour ton petit commentaire ! Je te souhaite bonne chance pour la suite. Ca va aller de mieux en mieux ! Et puis le meilleur t’attend 🙂

      Reply
  • Fanny
    17 septembre 2020 at 0 h 29 min

    Merci pour cet article ! Premier bébé pour moi, et dans 2 semaines j’ai l’écho du 1er trimestre. J’ai des nausées non stop du matin au soir. Je suis obligée de manger régulièrement dans la journée sinon je fais des malaises d’hypoglycémie. Du coup j’ai l’impression d’être déjà une grosse patate… A cela bien évidemment s’ajoute la fatigue permanente et l’envie de rien et bien évidement l’acné qui refait surface . Que du bonheur en somme ! Vivement le trimestre prochain !

    Reply
    • Madame B
      28 septembre 2020 at 20 h 38 min

      Merci Fanny pour ton commentaire suite à la lecture de mon article. J’espère que ton échographie se passera bien et que tes nausées seront bientôt terminées. A très vite sous un prochain article 😉

      Reply
      • Laura
        13 décembre 2020 at 0 h 39 min

        Bonjour,
        Je tenais à te remercier pour cet article si enrichissant ! Je me pose tellement de questions et vit avec tellement de doutes comme Vais je aimer ce bébé, comment mon couplé va t il s’adapter ? Je n’ai fait qu’une première écho très tôt et je l’ai vu mais n’étant qu’à la fin de mon premier mois, j’ai encore tellement peur de le perdre. J’en rêve toutes les nuits de ce bébé et on l’a attendu alors j’espère que, comme toi, ça ira.

        Reply
        • Madame B
          28 décembre 2020 at 10 h 10 min

          Bonjour Laura,
          Je suis sure que tu l’aimeras fort et que tout se passera bien. N’hésites pas à lire des livres pour t’aider à prendre confiance dans ton future role de maman. Discutes de tes craintes avec ton conjoint, ta meilleure amie, ta maman, mamie…Bref ! Les personnes avec qui tu te confies habituellement. Tu peux aussi en parler à ta future sage-femme. Je te souhaite une belle grossesse et une très belle aventure. N’hésites pas à me suivre sur Instagram.

          Reply
  • Laure
    10 juillet 2021 at 22 h 13 min

    Bonjour,
    Merci pour ce partage. Cela rassure et fait du bien de savoir que nous ne sommes pas seule à avoir ces désagréments qui dépriment et pourrissent vraiment la vie!
    Pour ma part, je suis absolument contre l’idée d’attendre 3 mois pour le dire autour de moi. Je ne comprends d’ailleurs pas du tout cette idée. Je le dis à tout le monde et suis soutenue et les autres femmes me partagent leurs expériences. Même si je faisais une fausse couche et bien je serais soutenue et je n’aurais pas à le vivre seule. Pourquoi à notre époque les femmes s’infligent-elles encore de subir les désagréments seule et sans soutien? Je l’ai dis dès que je l’ai su et quel soulagement d’être soutenue.

    Reply
    • Madame B
      26 août 2021 at 15 h 07 min

      Tu as bien raison et avec le recul, je trouve cela tellement nul de faire porter la responsabilité au futur parent. Il devrait être coutume de partager cette nouvelle dès le départ et si cela ne se passe pas bien de pouvoir “justement” être soutenus !

      Reply

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.