Un noël minimaliste à tout prix ! Une nouvelle lubie ?

NOEL MINIMALISTE

Ce soir, j’ai eu envie de prendre mon clavier et de vous écrire quelques mots que j’ai sur le cœur depuis quelques jours ! A l’approche de Noël, je vois sur les réseaux sociaux et sur beaucoup de blogs, fleurir tout un tas d’articles, commentaires… prônant le Noël “minimaliste” en suppliant les parents d’arrêter la “surconsommation” de jouets, cadeaux en tout genre… A tel point, que je me suis demandée si il n’y avait pas derrière ces articles un lobbyiste caché.

En effet, ce nouveau phénomène est-il un effet de mode ? Une façon de faire culpabiliser les parents ? De la jalousie ? Une nouvelle exigence de la parentalité positive ? Bref ! Le fait est que je finis par voir du négativisme chez beaucoup alors que cette période devrait être un moment de partage, de joie et de bonheur. D’ailleurs, que l’on décide de gâter ses enfants ou pas, chacun devrait avoir le choix de faire comme il souhaite avec ses enfants sans se faire juger par d’autres.

Et puis, qu’est-ce que cela veut dire “trop gâter son enfant” ? Il faudrait s’accorder sur cette signification car cette expression désigne pour moi les parents qui font constamment des cadeaux à leurs enfants, sans fixer de limites, et qui, d’une manière plus générale, cèdent à leurs moindres désirs.
Or, faire des cadeaux pour Noël avec un cadre qui est celui que l’on décide de se fixer ne devrait pas être remis en cause ni considéré comme tel !

De plus, chaque jour nous apprenons à nos enfants à être polis, courtois et surtout à être bienveillants avec autrui pour finalement leur montrer tout l’inverse ?

Je vous avoue que je suis surprise et triste, je dois bien l’admettre ! Parce que personnellement, je ne vois strictement aucun mal à gâter ma fille. Et je tiens à vous partager ma vision des choses pour je l’espère amener plus de bienveillance dans les semaines à venir sur ce sujet !

Mes raisons

✩ Lui faire plaisir

Et oui, je suis une maman qui aime avant tout faire plaisir à son enfant en lui proposant des jouets qui vont lui plaire et lui permettre d’évoluer.

✩ Me faire plaisir

Voir ses petits yeux s’illuminer devant ses nouveaux jouets et faire de nouvelles découvertes grâce à eux, c’est mon petit plaisir de maman.

✩ L’aider dans son développement

De manière générale, j’essaie d’offrir à Mlle B des jouets utiles à son développement et surtout j’évite les doublons afin qu’aucun jouet n’ait la même utilité (et oui, ce n’est pas parce que l’on gâte son enfant à Noël que l’on accepte la surconsommation). En plus de ce principe adopté depuis toujours, j’offre des jouets adaptés à son âge. Cela peut paraitre bête et d’usage mais je fais très attention à m’adapter à son rythme et non pas aux âges indiqués sur les jouets. Une fois ces deux principes adoptés, il ne me reste plus qu’à faire le tri dans l’offre de jouets existante en essayant de choisir des jouets bénéficiant d’un beau design/coloris et en essayant de privilégier le made in France/Europe quand c’est possible.

✩ Lui faire vivre la magie de Noël

Parce que Noël ne se résume pas au nombre de cadeaux qu’elle aura sous le sapin. Nous essayons de la transporter dans la magie de Noël : Sablés avec maman, bataille de boules de neige, bonhommes de neige, choix du sapin avec papa, décoration de la maison + sapin en famille, promenade en forêt pour récupérer de jolies pommes de pin en vue d’une activité créative spéciale Noël. Bref ! Autant de moments magiques en famille qui nous font vivre la magie de Noël tous ensemble. Je rêve d’ailleurs de l’amener un jour voir le père Noël en Laponie !

✩ Passer du temps en famille

Pour nous, Noël est aussi synonyme de retrouver nos proches (originaires du sud-ouest, nous sommes expatriés au Luxembourg depuis quelques années) ! Et oui, c’est le moment de l’année où nous pouvons tous nous réunir autour d’un bon repas et les cadeaux sont le moyen de tous nous faire plaisir les uns, les autres. Mlle B est donc associée à ce moment d’échange avec sa propre découverte de (ses) cadeaux tout comme nous.

J’espère que ce mini coup de gueule et mon partage d’expérience amèneront les gens à se remettre en question et à arrêter les jugements permanents sous prétexte qu’ils n’ont pas la même vision des choses.

Et vous ? Quel est votre point de vue ? Cadeaux ? Pas de cadeaux ?

24 Comments

  1. Bonsoir Cécile. Je suis tout à faire d’accord avec votre poste. Je pense simplement qu’il faut tout de même essayer de se raisonner, essayer que nos enfants aient la notion de la valeur des choses, qu’ils ne déballent pas l’ensemble de leurs cadeaux en finissant par un “c’est tout ?”. Après la question est très suggestive… ici nous n’offrirons “que” deux ou trois cadeau pour notre Bérénice, cela peut aussi relever du budget de chacun… et puis je sais que les papis et mamies sont no limites, alors on se raisonne un peu 🙂 mais comme vous le dites, l’important c’est la magie de Noël, alors Joyeux Noël en famille surtout !

    1. Bonsoir Fanny, ici aussi nous avons la valeur des choses et j’ai le bonheur d’avoir une petite fille qui s’émerveille de ses cadeaux car ils sont faits en nombre raisonnable, au moment où elle en a besoin. Un vrai bonheur !

  2. On s’en fiche des autres !
    J’adore gâter mes filles ! Nous avons qu’une vie, qu’une enfance et aujourd’hui à 8 ans tu offres déjà une console, une tv et des écouteurs sans fils !
    Bref autant qu’elles jouent avec des jouets par milliers ! 😉
    A quoi cela sert de bosser si on ne peut rien offrir !
    Faire plaisir à mes filles c’est mon plus beau cadeau 🎁

  3. Toute l’année je fais hyper attention pas trop acheter …pas céder aux caprices poser des limites
    À noël je m’en fous Royal ! Je gâte mes énfants autant que jen ai envi( biensur j’achète pas le magasin entier ..) mais j’en fais plus bcp plus que dab je l’avoue mais c’est noël … ça doit être particulier .. on se retrouve ts en famille les voir être heureux et s’émerveiller c’est mon carburant .. enfin je me prends pas la tête et personne ne m’en fera culpabiliser de vouloir gâter mes enfants .. et puis je te rejoins vouloir les gâter c’est mal? Chacun fait comme il veut . fête son noël à sa façon ..noël c’est magique🌟🌟🎄quand on est enfant

  4. Bonjour,
    Je suis plutôt d’accord avec le côté minimaliste pour nous car nous vivons dans 57m2, il s’agit donc plutôt d’une question de survie 😂. Par contre je ne vois en aucun cas d’un mauvais œil le fait que d’autre parents achèteront un peu plus de cadeau ou même ceux qui n’achèteront rien, chacun est bien libre de faire ce qu’il veut. Je te rejoint complètement sur l’achat adapté aux enfants en fonction de leurs acquisitions. Du coup nous préférons racheter dans l’année quelques nouveautés pour facilité le turn-over de jouet qui ne sont plus adaptés. En tout cas je vous souhaite de très belles fêtes à tous et de merveilleux moment en « Samille » comme dirait Adèle !

  5. Je suis d’accord aussi sur le fait que ça créé encore des jugements ! Et des débats, pas forcément très bienveillants, entre adultes, entre ceux qui prônent le “peu” de cadeaux et ceux qui n’ont pas envie de “se priver”. Il y a déjà tellement de débats ! Chacun fait comme il veut !!!

  6. C’est drôle c’est un sujet qui revient souvent ce droit de gâter son enfant.
    Je sais pas si je suis dans la cible de ton article mais ma fille vient d’avoir un an. Je vais pas la gâter et lui offrir des choses inutiles. Je vois qu’elle préfère les papiers cadeaux et être avec des gens. Et surtout ça M encombre braucoup les jouets qu’elle a déjà reçu de ses oncles tantes grands parents etc.
    Je n’aime pas les avalanches de cadeaux non sollicités, mais c’est parce que toute mon enfance j’ai été dans une maison encombrée et on pouvait pas inviter nos amis tellement maman avait honte de notre maison…,. Mais en même temps elle la remplissait ! Devenue adulte j’ai eu beaucoup de mal à jeter tous ces cadeaux inutiles encombrants car il y a pas mal de sentimental… bref chacun son histoire mais pour ma part je demande à ce qu’on ne m’offre pas de cadeaux ou alors seulement ce qui est sur ma liste ( de l’immatériel comme un abonnnement à la piscine, un resto chic….) et pour ma fille, elle a déjà été très gâtée à son anniversaire et je pense ne rien lui offrir comme cadeau. Elle a tellement de jouets et a un an, elle ne sait pas encore’ marcher je trouve que des jouets en plus de sa montagne actuelle ne sont pas la priorité.

    1. Pour ma part, Mlle B n’a pas eu de cadeaux pour son premier Noël. Seule la famille n’a finalement pas su résister ! Pour notre part, nous lui avions simplement pris un beau tapis pour sa chambre.

  7. Je pense malgré tout qu’on a une responsabilité vis a vis de la planète, et mieux consommer, ce n’est pas une lubie … On ne peut plus faire comme si on ne savait pas. Les appels à lutter contre la profusion de cadeaux et autres jouets en plastique ne remettent pas en cause la magie de Noël, au contraire, comme tu l’expliques toi même justement, l’idée est plutôt de redonner une vraie place à l’échange, au partage, à la “magie” de Noël, pour qu’elle ne soit plus liée au nombre de paquets sous le sapin. Je trouve moi, au contraire, que c’est un défi intéressant d’essayer d’être plus raisonnable et de montrer aux enfants que ce qui est chouette à Noël, plus que les jouets, ce sont les moments partagés. Pareil sur l’orgie de nourriture, on peut rendre Noël magique sans surconsommer.

    1. Je pense tout comme toi que nous avons une responsabilité vis à vis de la planète ! Je suis la première à faire les brocantes, les bourses aux livres, emmaüs, Vinted, le Boncoin… Cependant, tous les jouets/livres/vêtements ne sont pas disponibles en seconde main et il faut donc accepter de consommer et je privilégie toujours des choses réalisées au plus près de chez nous lorsque cela est encore possible.

  8. Bonjour Cécile,
    Je comprends totalement votre point de vue et votre position. J’ai un petit peu la même vision Noël. Au delà des cadeaux, Noël est pour moi le moment idéal pour passer du temps en famille, préparer des biscuits, décorer la maison, préparer le repas, partager le repas en famille. C’est la convivialité, l’échange, etc… Pour ce qui est des cadeaux, je pense que chacun fait ce qu’il veut, en fonction de ses convictions. Et surtout chacun e nous doit respecter le choix des autres. Pour ma part je privilégie la fonctionnalité/l’utilité, je privilégie la seconde main (il n’y a pas de honte à offrir un cadeau d’occasion selon moi), le fait maison, etc.
    A bientôt,

  9. Chez nous, Noël est LA grande fête tant attendue, et c’est bien plus que 24 heures. Ca cogite depuis des semaines pour écrire la lettre au Père Noël, on s’offre une sortie en famille pour un ballet, on fait du repérage déco, on cuisine, on décore, on prépare un calendrier de l’Avent sans cadeau matériel, et le jour J il y a plein de cadeaux. Après plus aucun cadeau avant les anniversaires. Notre fille a 6 cadeaux sur sa liste, alors entre les parents, les grands-parents, les oncles et les tantes, elle les aura tous et même plus.

  10. Bonjour,
    J’ai également pas mal lu d’articles sur cette thématique et mon avis est que l’on peut gâter ses enfants ou ses proches en étant plus “responsable” peut-être 🙂 Un peu comme ce que vous disiez à propos du choix de vos cadeaux adaptés au développement de votre fille. On pourrait par exemple, proposait à nos enfants lors du mois de décembre de faire le tri dans leurs jouets en leur expliquant qu’ils peuvent rendre heureux un autre enfant en offrant ces jouets dont ils ne veulent plus. Ou encore, essayer d’acheter des jeux fabriqués en France (l’offre ne manque pas) ou encore d’emballer les cadeaux dans du papier Kraft qui est recyclable. Etc. Je pense qu’un Noël heureux et plus “eco-reponsable” c’est possible, il y a plein de petites choses à mettre en place qui ne terniront pas la magie de Noël à mon sens 🙂

    1. Bonjour Fanny, l’objet de l’article n’était pas porté sur l’éco-responsabilité mais personnellement, je fais déjà tout ce que tu indiques. Nous faisons le tri des jouets 2 fois par an (Noël et anniversaire) et nous donnons/vendons les jouets. Nous achetons des jouets/livres d’occasion. Nous privilégions également les jouets fabriqués en France/Europe. Et enfin j’adore le papier kraft, je l’utilise donc bien souvent pour emballer les cadeaux.

  11. Bonjour! Je suis d’accord avec le fond de ton article qui est: arrêtons de faire culpabiliser les parents sur tout et tout le temps!!! Chacun fait ce qu’il veut et c’est très bien comme ça. Très contente d’avoir découvert ton joli blog!

  12. Je n’ai pas lu tous les commentaires (je le ferai ensuite), je te réponds à chaud après avoir lu ton article. Oui jaime gâter ma fille, Jai les mêmes “arguments/raisons” que toi mais je ne ressens pas le besoin ou l’envie de me justifier. C’est gênant ce négativisme comme tu dis 🙁 tu as eu des réflexions personnellement?
    Jai prévu un calendrier de l’avent, un peu comme le tien, où Jai adoré chercher des idees et des petites attentions particulières. Par contre sous le sapin le 24/25/26 on va limiter le + possible. De notre partce sera maison de poupées le 24, nous serons en petit comité chez mes parents. Le 25 nous serons plus nombreux dans ma belle famille et il n’y a pas de surprises dans le sens où elle aura les choses que nous aurons demandé car ils ont l’habitude de procéder de cette façon. Du coup Ca limite. À 2 ans elle va encore certainement jouer avec les emballages et être Plus émerveillée par ses cousins qu’autre chose !!

    1. Bonjour Laure, non je n’ai pas spécialement eu de réflexions mais j’en vois régulièrement sur Instagram et je trouve cela tellement dommage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.