Mes petites astuces pour soulager les poussées dentaires de bébé

POUSSEE DENTAIRE BEBE

La poussée dentaire est un processus naturel dans le développement de bébé. Malheureusement, celle-ci est un passage délicat car elle s’accompagne de douleurs et donc bien souvent de pleurs.

Cette douleur provient du fait qu’en poussant, la dent distend la gencive et finit par la percer. Il paraitrait d’ailleurs (légende urbaine) qu’à l’âge adulte, il nous serait impossible de supporter de telles douleurs.

Pour information, une poussée dentaire dure en moyenne 8 jours.* Alors, faisons un calcul rapide : 8 jours x 20 dents = potentiellement 160 jours où bébé risque de vivre des moments désagréables. Alors comment le soulager ? Comment savoir quand bébé fait ses dents ? Quels sont les signes ?

Les signes d’une poussée dentaire ?

Tout d’abord, j’ai essayé de vous répertorier ici tous les signes qui peuvent vous alerter de l’imminence d’une poussée dentaire :

  • Hypersalivation
  • Tendance à tout mettre en bouche
  • Joues rouges
  • Fesses rouges
  • Nez qui coule
  • Mordillements intensifs
  • Gencives enflées et chaudes
  • Irritabilité
  • Sommeil perturbé
  • Perte d’appétit

Si votre enfant présente certains des signes décrits ci-dessus, qu’il a une fièvre persistante et que son état vous inquiète, n’hésitez pas à consulter votre médecin afin qu’il puisse vous établir un diagnostic juste.

Ordre d’arrivée des dents de lait

Ce processus débute généralement vers 6 mois pour se terminer vers presque 3 ans. Bien entendu, la sortie de la 1ère dent n’a pas lieu au même moment pour tous les bébés. Cela reste très variable d’un bébé à un autre. Rien ne sert donc d’attendre que la première dent pointe le bout de son nez car celle-ci peut sortir dès 3 ou 4 mois chez certains, à plus d’un an chez d’autres.

Apaiser les poussées dentaires, quelques astuces !

Comme toute maman, je déteste voir Mlle B ressentir une quelconque douleur, cela m’est insupportable ! Du coup, j’ai cherché des solutions pour pouvoir la soulager et je partage aujourd’hui avec vous celles qui ont marché pour nous, en espérant qu’elles vous seront utiles.

Le bracelet d’ambre 

Ma sœur, nous a offert à la naissance de Mlle B un bracelet d’ambre. Et je dois bien avouer, même si il n’existe pas de preuve scientifique à ce jour, que pour ma part j’ai pu constater une différence lorsque j’oubliais de lui mettre son petit bracelet.

Le fossile aurait des vertus permettant de réguler les énergies, d’améliorer la circulation sanguine et de jouer sur les humeurs.

Vous trouverez un article intéressant sur le sujet ici !

Le massage gingival

Une autre technique efficace pour bébé est de lui pratiquer lors de la poussée dentaire, des petits massages sur ses gencives avec votre doigt ou une petite brossette à dents adaptée.

Pour encore plus de soulagement, vous pouvez également ajouter un baume apaisant sur votre doigt ou votre brossette lors du massage. Voici quelques gels adaptés :

  • La gel Dolodent : le remède le plus connu des mamans et le plus apprécié des bébés avec son arôme caramel ! Il se présente sous la forme d’un flacon pompe pratique et hygiénique. C’est le seul médicament indiqué dans les poussées dentaires qui contient un anesthésique local.
  • Le gel à la sauge Weleda : ce gel bio riche en extraits de plantes médicinales (sauge, camomille, ratanhia et myrrhe) et en huiles essentielles (eucalyptus, lavande, anis, sauge), exerce une action apaisante lors des poussées dentaires.
  • Le gel Delabarre : ce gel à base de teinture de Safran et de Pulpe de Tamarin, deux substances issues du monde végétal, va apaiser les gencives et les ramollir pour favoriser la percée des dents tout en contribuant à soulager les douleurs.
  • Le gel Babygencalm : ce gel sans sucre, sans colorant et sans paraben, est à base d’extraits de camomille à l’action apaisante et décongestionnante.
L’homéopathie 

Plébiscitée par de nombreuses mamans, l’homéopathie semble agir positivement auprès des bébés souffrant de douleurs liées aux poussées dentaires. A la maison et dans notre sac à langer, nous avons toujours des dosettes de Camilia qui soulage bien Mlle B.

Sur conseil de votre médecin vous pouvez également opter pour l’homéopathie en granules :

  • Chamomilla Vulgaris (contre la douleur),
  • Mercurius Solubilis (contre la salivation excessive)
  • Phytolacca Decandra (pour les enfants qui mordillent intensément les objets)

J’en vois déjà certaines me dire, “mais comment lui faire prendre des granules ?”.

Astuce : c’est d’écraser les granules et de les dissoudre dans un biberon d’eau.

L’anneau/gant de dentition

Si votre bébé est vraiment très grognon, qu’il veut tout mettre en bouche et qu’il salive beaucoup, il est temps de lui donner à mordiller un anneau de dentition mis au réfrigérateur au préalable. Il pourra ainsi le mordiller à souhait sans risque d’irritation pour ses gencives. Le froid est vasoconstricteur : il rétracte les vaisseaux sanguins dilatés par l’inflammation. Il apaise donc momentanément en agissant comme un petit anesthésique rapide.

Astuce : Si bébé est encore trop petit pour tenir en main un anneau de dentition (c’était le cas de Mlle B), nous avions opté pour ce petit gant de dentition de la marque Mouthie Mitten qui s’est avéré être d’une grande aide pour Mlle B. Il existe aussi des tétines de dentition !

Racine de Guimauve

Bébé mordillera naturellement le bâton de racine de guimauve qui apaisera rapidement ses gencives et l’aidera à percer ses premières dents. La texture élastique (sans risque de casse ni de rupture) du hochet de guimauve, permet à bébé de mâchouiller tout en profitant des principes actifs naturels de la plante qui calment et adoucissent ses gencives. Vous pouvez donner à votre bébé le hochet de guimauve en toute tranquillité !

Vous trouverez ici de pures racines de guimauve nettoyées d’origine FRANÇAISE !

Paracétamol

Si malgré tout, les douleurs dentaires sont persistantes et nuisent de façon durable au sommeil de votre bébé de plus de trois mois, vous pouvez lui donner une dose de paracétamol.

Pour les bébés plus jeunes, mieux vaut d’abord obtenir l’avis d’un médecin. Faites attention à ne pas confondre les symptômes des poussées dentaires avec ceux d’une otite, par exemple.

Relaxation

Pensez aux massages de bébé (tout le corps), ceux-ci soulageront bébé en lui faisant oublier sa douleur. Pratiquez le massage lorsque votre bébé est reposé, au réveil le matin ou après une sieste.

Attention

  • Il ne faut pas essayer de faire sortir la dent de bébé soi-même (ex: cuillère, sucre, etc.), cela peut être dangereux et il pourrait y avoir une infection.
  • Ayez toujours près de vous un bavoir pour lui essuyer régulièrement la bouche.

Vous avez d’autres astuces ? N’hésitez pas à les partager en commentaires, cela pourra aider d’autres mamans !

* Source Macknin ML & al Symptoms associated with infant teething : a prospective study, in Pediatrics. 2000 ; 105 : 747 – 752 

 

5 Comments

    1. Merci Laetitia pour ton message, cela fait toujours plaisir de lire vos avis et de voir que mes articles et astuces peuvent servir !
      A bientôt sous un autre article !

  1. Un article au top clair précis et bien fait. Il est vrai que c’est une période difficile. Je cherche désespérément un vrai bracelet d’ambre mais je ne sais pas où en trouver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.